Je ne suis pas médecin, je ne délivre pas d'ordonnance et les séances d'hypnose ne se substituent en aucun cas à un suivi médical.

Pour certaines problématiques spécifiques (états dépressifs, douleurs, troubles sexuels, troubles alimentaires...) le praticien en hypnose doit déontologiquement s'assurer que ses patients  sont d'ores et déjà suivis par un médecin et parfois se rapprocher de ce dernier afin d'effectuer un accompagnement en conformité avec le suivi médical mis en place.

ATTENTION